Tips d’une maman active, et hyper organisée…

fullsizeoutput_112aeJe vous l’avais promis, me voici de retour avec un petit billet pour vous révéler pourquoi ma maison semble toujours « si bien rangée », et comment j’arrive en travaillant en plein temps, en faisant de la photo, et en ayant trois enfants, à cuisiner maison, à faire des activités avec ma progéniture , et à toujours être à jour niveau linge ! Waouhhhhhh mais quelle wonder woman cette nana là!!!! Nannnnn c’est juste une maman maniaque et très organisée! :))

Plusieurs réponses spontanées s’offrent à vous :

–je n’ai pas de vie, zéro temps pour moi.

–Je prends de la drogue pour tenir le coup.

Je suis une hyperactive.

Plaisanterie mise à part, j’ai effectivement tendance à ne jamais me poser. C’est un tempérament, je suis comme ça, j’aime être toujours dans l’action, en ne faisant rien, j’ai souvent l’impression d’être inutile. Bref, c’est particulier à chacun et en aucun cas un jugement, car proscrastiner, cela me plairait bien également mais je n’y arrive pas !!!)

Voici donc ma routine quotidienne :

Le linge…

Quand je travaille en semaine je me lève à 5h50. Oui, 5h50 c’est tôt, en sachant que je quitte la maison à 7h40 pour arriver sur mon lieu de travail à 8h, puisque je n’aime pas accueillir mes élèves sans avoir un minimum préparé ma classe avant d’ouvrir ses portes. Pourquoi si tôt ? Je prends le temps de faire ma toilette et surtout de m’accorder un petit déjeuner dans la pénombre, pour souffler seule ou avec mon mari. C’est notre moment à nous, avant le rush de la journée.

Puis je m’attaque aux machines . Elles ont tourné la nuit, pour profiter des heures creuses, et à 6h du matin donc, je suis encore dans ce créneau et peux étendre mon linge ou le mettre dans le sèche-linge au besoin  . Une chose que je n’ai pas à faire le soir. Franchement en rentrant du travail, avec les enfants, les devoirs à superviser , le repas à préparer et le boulot pour l’école, parfois, je ne rêve que d’une chose après le dîner: mon canapé!! Si la veille j’ai étendu du linge ou qu’au réveil j’en sors du sèche-linge , j’en profite et je prends 10 minutes pour le plier ( je repasse juste le strict minimum ), en prenant soin de préparer une pile par membre du foyer. A 7h, j’ai tout fini et les enfants se lèvent ! Le soir, chacun monte la sienne à l’étage et la range dans son placard. Les garçons rangent également leurs serviettes dans la salle de bain. Alice est en encore petite c’est moi qui place son linge dans ses placards, mais elle a accès à ces deux tiroirs pour y déposer ses sous-vêtements et est toute fière de ranger des culottes et chaussettes!!DSC_0920

J’en viens donc mon second point:

L’autonomie :

je suis une maman qui essaye d’habituer ses enfants à se débrouiller seuls très tôt. J’ai passé de longs moments à leur apprendre à se déshabiller et ensuite s’habiller seuls par le jeu, ça c’est fait: checkkkkk . Vers quatre ans quatre ans et demi, les enfants se savonnent dans la douche sous ma surveillance. Avant cela ils se lavaient avec maman, et ont appris tous les gestes pour le faire « comme des grands » (et les parties du corps en chanson, on est maîtresse pour la vie n’est-ce- pas :)) . Quand ils grandissent donc, plus de douche à gérer ! Nous sommes cinq à la maison, les enfants participent également à la vie du foyer . Pour la mise et le débarrassage de table, ce sont les garçons à tour de rôle pendant que papa fait la vaisselle et que je range la cuisine.  Alice aide à son niveau et le fera davantage quand elle grandira. Nous mangeons tôt, à l’heure des poules comme on dit, pour que tous aient un moment de décompression ensuite.

Le rangement, donc

Chacun donc monte son linge à l’étage le soir, et le range dans sa chambre. Je demande aussi aux garçons de tenir leur chambre propre et de la ranger en fin de semaine si elle est en bazar (soyons honnête , je dois le répéter mille fois par semaine, ceux qui savent savent ). je fais attention à ce que les meubles soient accessibles et pratiques. Nous trions régulièrement les affaires des enfants et prenons soin d’ éviter d’encombrer les étagères, afin de faciliter le nettoyage et de gagner du temps le jour du ménage.

fullsizeoutput_112b0

Les repas:

comme je le disais plus haut , je cuisine tout maison. il m’arrive d’acheter quelques plats touts prêts chez Pic*** mais dans l’ensemble c’est home made . Pourtant,  c’est vrai qu’en rentrant le soir, c’est un casse-tête chinois que de devoir ouvrir le frigo chercher les ingrédients à associer et trouver une idée repas original et équilibré. Cette perte de temps m’a profondément agacée pendant un moment et j’ai cherché le gain de temps de ce côté là aussi. Désormais je prends 30 minutes le week-end pour établir sur mon carnet les menus de la semaine suivante. Des menus qui seront simples, rapides à préparer, mais aussi équilibrés et me permettent d’alléger ma charge mentale en fin de journée. ( depuis des années je remplis des pages idées repas sur Pinterest, espace-recettes, je navigue sur les applis Jow ou cookomix, je relis mon grand livre de cuisine sur lequel je consigne depuis mes 17 ans les recettes que j’ai testées et ai approuvées! Idées toujours sous le coude donc!) Baptiste par ailleurs, à 13 ans, est de plus en plus demandeur, et je le laisse préparer le repas du soir quand il le souhaite en le guidant , afin qu’il se dégourdisse un peu et qu’il apprenne à faire par lui-même. C’est donc également un moment de partage agréable entre mon aîné et moi .DSC_0892

J’ai également oublié de vous expliquer qu’après le repas du soir et la séance débarrassage de table, celui qui a débarrassé est libre de terminer sa soirée, pendant que le second dresse la table du petit déjeuner ! Et oui, nous prenons cinq minutes le soir pour préparer la table du lendemain, comme cela, les enfants gagnent quelques minutes de sommeil, et pour moi c’est une tranquillité accrue!

En ce qui concerne les courses, étant donné que j’établis les menus à l’avance, sans pour autant faire du batch cooking, je prépare régulièrement la liste des produits à acheter, que je consigne sur mon téléphone dans l’onglet « courses » . Comme cela, quand je prépare mes courses en ligne (parce que soyons clair, c’est quand même très pratique et je me procure une partie de ces dernières via le drive, que je récupère en sortant du travail ou le we; je complète avec le bio ou commerces de proximité les mercredis ou samedis matins), pas de perte de temps, et surtout pas d’achat en doublon. Je n’achète que ce qui me manque. Qui plus est, quand je remarque qu’un produit est manquant à la maison, il me suffit de l’ajouter sur ma liste de courses du téléphone.

Les goûters :

Depuis quelques temps, j’ai repris le pli de cuisiner les goûter des enfants moi-même, et cela dans une démarche zéro déchet. Comme pour le reste, cela me fait perdre un peu de temps sur ma semaine, le plus souvent le mercredi après-midi ou le samedi après-midi, car je prends 30 minutes à 1h pour préparer plusieurs fournées de biscuits, afin que les enfants aient un goûter pour toute la semaine. Mais c’est aussi l’occasion de cuisiner en famille, pour le plus grand bonheur des loulous. Je remplis les gourdes de compote réutilisables au jour le jour, en même temps que la gourde qu’Alice emporte à l’école tous les matins.

En rentrant de l’école à 17h donc, on vide et nettoie les gourdes, on place le goûter du lendemain dans le cartable, on se met aux devoirs, prend sa douche, et hop, moment détente pour les enfants!

Les vêtements :

le soir, je prépare sur leur bureau ou leur chaise, les vêtements de Clément et d’Alice pour le lendemain matin. Baptiste désormais choisit ses tenues tout seul, mais pour les deux plus petits, on évite la perte de temps le matin au lever, et pour eux, et pour moi !

Voilà, je crois avoir fait le tour, mais après la lecture de cet article, j’espère que personne ne culpabilisera, car il faut que vous vous souveniez qu’ :

  • Il y a des gens qui ont un tempérament hyperactif comme moi, et d’autres qui aiment profiter davantage et faire passer cette organisation ( un peu militaire je l’avoue mais avec 5 personnes à la maison et un mari dont le travail s’étend sur une plage horaire très large, il faut bien trouver un équilibre) au second plan. Je fais partie de ceux qui n’ont donc que peu de temps pour eux par choix . Pour le moment ce rythme me convient même si parfois je sature soyons honnête ; le contrôle c’est bien, le lâcher prise aussi ! Peu de temps dans la semaine donc , mais j’essaye du coup de m’en accorder régulièrement avec un petit massage, un week end copines ou une virée shopping !
  • J’ai tout de même la chance d’avoir une personne pour m’aider quatre heures par semaine à la maison, depuis que j’ai repris le travail en temps plein. C’est un effort financier pour moi, mais désormais je ne m’en passe plus, car cela me permet, en complétant par mes propres moyens dans la semaine, de garder une maison propre, et de profiter davantage de mon week-end.
  • Je ne prends pas vraiment de pause déjeuner le midi, je travaille en classe pour alléger cette charge le soir, et j’ai la chance de rentrer pour 17h quand je n’ai pas de réunions.
  • Enfin, j’ai mis  trèssssss longtemps à trouver ce rythme, à ajuster, à me retourner le cerveau pour gagner quelques minutes dans ma journée et faire des choses avec les enfants. J’ai aussi souvent culpabilisé; aujourd’hui, je laisse davantage de spontanéïté à mon programme hebdomadaire même si c’est très carré au départ; on a envie d’une pizza? Exit le menu prévu, je le reporte à la semaine qui suit. Marre de passer l’aspirateur ? J’ai deux choix: le robot, ou rien , j ‘aère bien les pièces comme tous les matins et je remets à demain! Prenez ce qui vous plaît et semble facile à mettre en place, laissez le reste de côté :))
  • Je tombe de sommeil rapidement en soirée; mon rythme est intense, je deviens une vraie mamie le soir venu :))

J’espère que ce billet  à l’inclinaison militaire :)) donnera des pistes aux parents débordés sans pour autant les effrayer ou leur mettre la pression, loin de moi cette idée. rappelez vous bien que chacun est différent et c’est tout aussi bien : ))

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s